PlomberieTechnique de Bricolage

Alimentation en CPVC collé

Ceux ou celles qui sont définitivement rebutés par la soudure ou par les assemblages mécaniques peuvent réaliser une installation d’alimentation en eau froide et chaude uniquement par simple collage de tubes et de raccords en CPVC, sorte de plastique particulièrement résistant et de qualité “alimentaire” .

La technologie au service de la plomberie…

Tubes et raccords en CPVC

Les tubes en CPVC sont proposés en quatre diamètres extérieurs : 14, 16, 20 et 25 mm, ce qui correspond à des diamètres intérieurs de 10, 12, 16 et 21 mm, les tubes ayant une paroi de 2 mm d’épaisseur.

Une canalisation est réalisée avec des raccords de mêmes types que les raccords à souder en cuivre : manchons, coudes, tés, coudes-applique, réductions, vannes, etc.

Le tube de cuivre.

Les qualités spécifiques de CPVC

Le CPVC a des qualités spécifiques intéressantes par rapport au cuivre :

  • Une meilleure isolation thermique qui permet : la réduction des déperditions de chaleur de l’eau chaude lors de son passage, la réduction de la condensation sur les canalisations d’eau froide par temps chaud et humide, et une meilleure résistance au gel des canalisations extérieures.
  • Une neutralité totale de goût de l’eau potable.
  • L’absence de formation de tartre et une résistance absolue à la corrosion.
  • Une meilleure isolation phonique aux bruits de passage de l’eau.

Le matériel particulier

Les tubes se coupent facilement à la scie à denture fine. Mais on peut, dans le cas d’une installation importante, s’équiper d’une pince à couper spéciale. Le seul matériel indispensable est l’outil à chanfreiner à double face (il chanfreine l’extérieur du tube avec une de ses faces et l’intérieur avec son autre face). Un nettoyant et une colle spécifique assurent la soudure des assemblages.

Technique d’assemblage

Voilà les techniques d’d’assemblages

1. Couper le tube de CPVC avec une scie à denture fine…

2. … ou avec la pince spéciale qui assure une coupe rapide et bien droite.

3. Chanfreiner l’extérieur du tube avec l’outil spécial.

4. Chanfreiner l’intérieur du tube avec l’autre côté de l’outil.

5. Nettoyer les surfaces à coller des deux éléments à assembler avec le nettoyantpréparateur.

6. Avec la colle spéciale, encoller l’intérieur du raccord…

7. … et l’extérieur du tube.

8. Assembler les deux éléments en tournant légèrement. Le collage est presque instantané.

9. Essuyer les bavures de colle avec un chiffon.

Comment raccorder une canalisation en CPVC à une canalisation en cuivre et fixer un appareil

Pour raccorder une canalisation en CPVC à une canalisation existante en cuivre et pour fixer un appareil à visser (un robinet, par exemple), utiliser un manchon à collet constitué de différents éléments. De gauche à droite, à partir du tube, les composants d’un raccordement par manchon à collet :

  • Un manchon droit,
  • Un manchon à collet,
  • Un écrou pour collet,
  • Un joint d’étanchéité,
  • Un mamelon mâle-mâle.

Technique d’installation

1. Les tubes de CPVC se fixent à l’aide de colliers dans lesquels ils se clipsent. Poser un collier tous les 60 à 65 cm à 10 cm au moins d’un coude ou d’un raccordement à un appareil.

2. Réaliser le montage à blanc, non collé, de toute la canalisation.

3. Démonter la canalisation et coller, au fur et à mesure, tous ses éléments. Après collage, clipser les tubes dans les colliers.

4. Un manchon à collet avec écrou permet de fixer le tube à des raccords et des appareils à visser.

5. Enfiler le manchon dans l’écrou.

6. Coller le manchon à collet dans un manchon droit.

7. Coller le manchon droit sur le tube.

-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Stop AdBlock