Maintenance AutomobileMécaniqueTechnique de Bricolage

Comment contrôler les compressions des cylindres ?

Comment contrôler facilement les compressions des cylindres?. Voilà ce guide pratique et facile pour contrôler les compressions, sur Wiki Bricolage.

Objectif

  • Vérifier l’étanchéité de la chambre de combustion, principalement réalisée par les soupapes et les segments.
  • Mesurer les pressions en fin de compression.
  • Contrôler les compressions des cylindre.

Matériels, consommables et documents nécessaires

  • La revue technique du véhicule
  • Une clé à bougie
Clé a bougies ©hubo
Clé a bougies ©hubo
  • Le compressiomètre adapté pour un moteur essence (pressions de 0 à 20 bar) ou pour un moteur diesel (0 à 40 bar) avec sa notice.
Compressiomètre ©cdiscount
  • Une fiche de relevé des contrôles.

Organiser son poste de travail

Rechercher dans la revue technique du véhicule:

Préparer la mesure

  1. Contrôler le serrage de la culasse.
  2. Contrôler le réglage du jeu aux soupapes.
  3. .Déposer les bougies (moteur essence) ; les injecteurs ou les bougies de préchauffage (moteur diesel). Il est préférable sur les moteurs diesel injection directe de placer les compressiomètre à la place des bougies de préchauffage.
  4. Déconnecter l’alimentation des bobines (moteur essence).
  5. 5. Lire la notice du compressiomètre.
  6. Placer sur le compressomètre les rallonges et embout adéquat.
  7. Placer une carte vierge sur le support du compressiomètre. 8. Remettre le compressiomètre à 0.

CONTRÔLER – MESURER

Il est nécessaire qu’il y ait une deuxième personne (moteur essence).

1. Le premier opérateur appuie fortement l’embout du compressiomètre sur le trou de bougie.

2. Le deuxième opérateur appuie à fond sur la pédale d’accélérateur (uniquement sur moteur essence) et actionne le démarreur pendant 5 secondes. 3. Lire la valeur, appuyer sur la pointe de l’embout pour faire chuter la pression. 4. Déplacer la fiche graphique afin que l’aiguille se présente en face du deuxième cylindre. 5. Reproduire la même opération sur les autres cylindres.

SYNTHÈSE

  • 1. La valeur trouvée en bars pour chaque cylindre doit être au moins égale au chiffre du rapport volumétrique.

Exemple : rapport volumétrique = 9/1, pression de compression minimale de 9 bar.

  • 2. La différence de pression entre les différents cylindres ne doit pas être inférieure à 1 bar. Une pression anormalement faible répartie régulièrement sur tous les cylindres indiquera principalement une usure de la segmentation et des cylindres.

Une pression nettement inférieure sur un seul cylindre peut provenir principalement d’une soupape grillée (son métal a perdu une partie de ses propriétés) ou de segments cassés sur un piston.

À noter

D’autres indices peuvent aider à l’établissement de diagnostic des compressions, tels qu’un kilométrage important, une consommation anormale d’huile, un manque de puissance ou un démarrage à froid difficile.

Écrit par
Hubert MèmeteauBruno Collomb
La source
La maintenance automobile
Mots clés

Autres Bricolage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Stop AdBlock