Peinture

Peindre un sol en ciment

Peindre un sol en ciment

Peindre un sol en ciment © L’encyclopédie pratique du bricolage

Les sols en ciment ont deux gros défauts: ils se tachent très facilement et produisent de la poussière en permanence.

Qu’il s’agisse d’une dalle en béton surfacée ou d’une chape de mortier, lorsque l’on marche dessus le ciment s’use, se désagrège petit à petit et forme de la poussière.

Un sol en ciment n’est jamais destiné à rester tel quel, qu’il s’agisse d‘un sol de buanderie, de salle de jeux ou même de cave ou de garage ; il est indispensable de le protéger avec un revêtement: moquette, vinyle, parquet collé… ou peinture.

Peindre un sol en ciment ©lapeinturequichangetout

La peinture est une technique simple et triplement efficace: elle décore le sol, le protège de l’usure et des taches, et facilite son entretien.

SOL antidérapant

SOL antidérapant
On peut, sans trop d’efforts, rendre une peinture de sol antidérapante.
• Saupoudrer la première couche encore fraîche avec du sable fin (par exemple, du sable qui sert au sablage avec un nettoyeur haute pression).
• Laisser sécher, puis balayer au balai doux pour éliminer les grains de sable qui ne se sont pas fixés dans la peinture.

les peintures pour sol

Le sol est la surface la plus soumise aux agressions:

coups, frottements, roulements, taches diverses… La peinture doit donc avoir des qualités particulières:

• un très bon accrochage sur le ciment.

• une grande résistance à l’abrasion (pas, frottements, roulements…)

• une bonne résistance aux produits d’entretien

• pour un sol de garage, une bonne résistance aux produits chimiques et pétroliers (essence, fuel, huiles, solvants…).

À savoir

À savoir: il existe des peintures en “phase solvant” à diluer au White-spirit, et des peintures en “phase aqueuse” à diluer à l’eau.

préparer le sol

préparer le sol

Le ciment à peindre doit être parfaitement sec, sain et propre. Plusieurs interventions peuvent être nécessaires selon l’état du sol existant:

Sol irrégulier (dalle brute non surfacée): procéder à un ragréage en appliquant un enduit de lissage de sol.

Sol humide: laisser sécher s’il s’agit d’un sol neuf qui n’est pas assez sec (une dalle ou une chape ont besoin de 1 à 3 mois de séchage) ou procéder à un traitement antihumidité s’il s’agit d’un sol de rez-de-chaussée sujet aux remontées d’humidité.

Sol avec particules qui se détachent: brosser à la brosse métallique pour éliminer toutes les particules, puis dépoussiérer à fond.

Sol taché: verser du solvant (trichloréthylène ou détachant) sur les taches et absorber avec de la terre de Sommières ou de la sciure fine.

Salissures: nettoyer avec une solution assez concentrée de lessive de type “travaux”.

Irrégularités de surface: poncer à la pierre à poncer au carborundum.

Sol trop lisse (certaines finitions de chapes sont très lisses et étanches: il faut rendre le sol poreux. Verser 1 l d’acide dans 3 à 4 l d’eau, appliquer la solution au balai brosse sur le ciment. Laisser agir 24 h. Si la surface n’est toujours pas assez poreuse, renouveler l’opération.

Dans tous les cas, dépoussiérer méticuleusement à l’aspirateur.

1. Supprimer les aspérités du ciment avec une pierre abrasive (appelée aussi pierre à poncer). Il existe plusieurs grains de pierre abrasive: gros grain, grain moyen et grain fin, selon l’importance des aspérités à enlever.

2. Un sol en ciment qui a été utilisé avant d’être peint comporte parfois des taches grasses (surtout s’il s’agit d’un sol de garage). Verser sur la tache un solvant de type trichloréthylène. Il va dissoudre la tache.

3. Recouvrir par une couche épaisse de terre de Sommières, poudre absorbante de détachage utilisée en particulier sur les tissus. Attendre que la poudre ait absorbé le solvant avant de l’aspirer.

4. Faute de terre de Sommières, utiliser du talc, du blanc d’Espagne ou de la sciure fine, qui nécessiteront plusieurs applications successives.

5. Dépoussiérer soigneusement toute la surface. La peinture n’adhère pas sur la poussière.

préparer la peinture

La peinture spéciale pour sol ciment doit être diluée pour l’application de la première couche afin de faciliter son accrochage. Respecter le mode d’emploi de la peinture; en général, il faut ajouter 5 à 10 % de diluant: du Whitespirit si la peinture est en phase solvant, de l’eau si elle est en phase aqueuse.

Ajouter du diluant seulement dans la quantité de peinture nécessaire pour une couche, et mélanger le tout soigneusement avec un bâtonnet propre ou avec un mélangeur rotatif monté sur le mandrin d’une perceuse. Pour la deuxième et la troisième couches, la peinture sera utilisée telle quelle en la mélangeant.

1. Diluer la peinture pour la première couche, à raison de 5 à 10 % de diluant.

2. Mélanger pour obtenir un liquide homogène.

appliquer la peinture

Revêtir un sol de peinture est facile et rapide. Pour les bords et les angles, utiliser un pinceau, et pour les grandes surfaces, un rouleau (de préférence “spécial sol”). Quelques règles simples garantissent la réussite:

Utiliser des pinceaux et rouleaux adaptés à la peinture choisie.

Peindre à une température ambiante moyenne, entre 12 et 25 °C, en évitant les périodes trop froides, trop humides ou trop chaudes.

Commencer par le coin opposé à la porte.

Respecter les temps de séchage entre chaque couche.

Attendre 2 ou 3 jours avant d’utiliser la pièce.

1. Commencer par peindre les angles et les bords au pinceau.

2. Peindre au rouleau par carrés de 60 cm de côté. Étaler la peinture en couche régulière, sans surcharge, en croisant les passes : une première passe d’avant en arrière…

3. … une deuxième passe perpendiculaire et une troisième, pour lisser, d’avant en arrière. Déborder légèrement sur les carrés déjà peints.

4. Après séchage, appliquer la deuxième couche avec la peinture non diluée.

5. Une troisième couche renforce la résistance. Poncer légèrement entre la deuxième et la troisième couche permet d’obtenir une surface très brillante.

Conseils

Mesurer la surface à peindre pour acheter la quantité de peinture nécessaire.

Pour éviter de peindre à genoux, utiliser une rallonge fixée au bout du rouleau.

Pour peindre un escalier tout en continuant à l’utiliser, peindre une marche sur deux et, après séchage, peindre les autres marches.

Dans le garage, on peut facilement peindre le sol en plusieurs couleurs et réaliser ainsi un tracé qui servira de repérage pour reculer la voiture, pour garer le scooter, etc

parquet peint

Les peintures pour sol sont aussi adaptées aux parquets en bois. La préparation du bois est un peu différente, et correspond à celle que l’on réalise avant vitrification. L’application de la peinture est identique à celle utilisée pour un sol ciment.

Peindre un sol en ciment © L’encyclopédie pratique du bricolage

Via
Robert LongechalGroupe Fleurus
Source
L'encyclopédie pratique du bricolage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page