Peinture

Poser du textile mural

Poser du textile mural

La pose des revêtements muraux textiles est assez semblable à celle du papier peint, mais quelques techniques particulières s’appliquent aux différents revêtements. Il est toujours indispensable de lire la notice de pose avant de commencer le travail.

Conseils

Réaliser les découpes au cutter ou au couteau universel équipé d’une lame neuve.

Prévoir un chiffon propre et de l’eau claire pour éliminer immédiatement les taches éventuelles de colle.

Poser du textile mural © L’encyclopédie pratique du bricolage

En cas d’erreur dans l’affichage d’un lé, l’enlever tout de suite et le reposer.

Nettoyer les outils immédiatement après utilisation.

Comment poser un textile mural ?

Poser du textile mural ©cache.marieclaire

règles de pose spécifiques

Choisir une colle adaptée au revêtement. En général, la colle à utiliser est indiquée sur la notice de pose.

Le mur à revêtir doit être sain, propre et sec; sinon le préparer.

Pour un revêtement à support papier, encoller le mur au rouleau à poils longs. Déposer une couche régulière de colle en évitant toute surépaisseur.

Les colles ont un “pouvoir glissant” qui permet de déplacer le lé sur le mur afin de le positionner avec précision.

1. Tracer un axe de pose à partir de l’angle du mur, à une largeur de lé moins 3 ou 4 cm.

2. Découper le revêtement en lés de la hauteur à tapisser plus 5 à 10 cm.

3. Encoller au rouleau une largeur de lé plus 5 cm avec de la colle pour revêtements textiles.

4. Encoller au pinceau l’angle du mur et les bordures du haut et du bas.

5. Afficher le lé en le faisant déborder de 5 cm sur le plafond.

6. Positionner le bord du lé sur l’axe de pose.

7. Maroufler à la spatule plastique de haut en bas et du centre vers les bords.

8. Araser au cutter en prenant appui sur un couteau à enduire.

9. Utiliser des ciseaux pour les découpes complexes.

10. Les textiles muraux sont assez souples pour être pliés le long des angles.

joint superposé et recoupé

Dans certains cas, il est impossible d’obtenir un joint “vif” net. Utiliser la technique du joint superposé:

Poser le lé de façon qu’il chevauche le précédent d’environ 4 cm.

Couper les deux épaisseurs de revêtement à 2 cm du bord (au centre du chevauchement), avec un couteau universel ou un cutter, en prenant appui sur une règle.

Enlever les bandes coupées et rabattre les deux bords des lés qui vont se joindre impeccablement.

Via
Robert LongechalGroupe Fleurus
Source
L'encyclopédie pratique du bricolage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page