PeintureTechnique de Bricolage

Boucher et lisser les murs

Rebouchage

Le rebouchage est destiné à réparer les défauts d’un mur ou d’un plafond avant de le peindre ou d’y poser un revêtement. Les défauts courants sont des trous et des fissures : trou d’une pointe arrachée, trou laissé par un support de tringle à rideau qui a été enlevé, enfoncement provoqué par un choc, fissure provoquée par les légers mouvements de la maison ou même par une porte claquée par un coup de vent.123&é.

L’enduit de rebouchage

Pour réparer les murs intérieurs, on utilise un enduit de rebouchage qu’on appelle aussi retoucheur. On choisit entre deux types d’enduits : l’enduit en poudre à mélanger avec de l’eau, ou l’enduit en pâte prêt à l’emploi, en pot ou en tube. Ce dernier, qui se conserve très longtemps, est surtout pratique pour les petits trous.

Un enduit de rebouchage de bonne qualité est facile à appliquer et sèche sans retrait (ou presque). La plupart des enduits peuvent être appliqués sur tous les matériaux qui constituent la surface des murs intérieurs : plâtre, ciment, béton, pierre, bois, peinture.

préparation de l’enduit en poudre

Mélanger la poudre dans un récipient propre avec de l’eau claire, en respectant le dosage indiqué sur le mode d’emploi. Le mélange doit être réalisé avec soin afin d’obtenir une pâte épaisse, lisse et sans grumeaux.

Après la préparation de l’enduit de lissage, laisser “gonfler” quelques minutes l’enduit avant de l’appliquer.

Reboucher et lisser les murs: préparation de l’enduit en poudre

Reboucher un trou

Comment reboucher un trou dans un mur ?

Reboucher un trou dans le mur est une opération de bricolage assez courante. Si la première fois que vous vous pratiquez, soyez tranquille : c’est très facile avec ce guide de votre site: wiki bricolage.

Reboucher un trou , Comment reboucher un trou dans un mur ?

NOTE:
Reboucher un trou dans un mur est à la portée de tous, il faut veiller à utiliser le bon produit et soigner la préparation.

Deux règles sont à respecter pour reboucher un trou.

Première règle: nettoyer le trou avec soin car l’enduit de rebouchage n’adhère ni sur la poussière, ni sur des traces grasses.

Seconde règle: dans le cas d’un trou profond (plus de 10 mm), procéder en plusieurs fois, car l’enduit a tendance à se creuser au séchage lorsqu’il est en couche épaisse.

1. Brosser le trou afin d’éliminer les particules non adhérentes.

2. Dépoussiérer avec un pinceau sec et humidifier à l’aide d’une éponge.

3. Prendre un peu d’enduit dans l’auge avec le couteau à enduire de 15 cm, puis, avec un couteau plus étroit, déposer l’enduit sur le trou. Appuyer sur la lame du couteau pour bien faire pénétrer la pâte dans le trou. L’enduit doit refluer du trou.

4. Pour un petit trou, on peut utiliser de l’enduit en tube qu’on dépose directement et faire pénétrer la pâte dans le trou avec le couteau de peintre.

5. Lisser ensuite avec le couteau. La largeur du couteau dépend de la grosseur du trou : il doit être au moins trois fois plus large que ce dernier. Tenir le couteau de biais en l’appuyant sur le mur de part et d’autre du trou. On enlève ainsi le surplus d’enduit et on obtient une surface plane.

6. Après séchage complet, poncer à la cale à poncer avec un papier abrasif fin.

Reboucher une fissure

Comment reboucher les fissures des murs ? comment reboucher fissure mur exterieur ?

Reboucher et lisser les murs: Reboucher une fissure

Une fissure dans un mur ou un plafond est provoquée par de très faibles mouvements de la maison, dus à des mouvements de terrain ou à des vibrations. Les causes sont variables et plus ou moins explicables: de très fortes pluies, des travaux voisins, une route proche sur laquelle passent des poids lourds…

En fonction de ses origines, une fissure peut être “vivante”, c’est-à-dire qu’elle peut varier: s’ouvrir plus ou moins ou se refermer.

Si on la rebouche simplement avec de l’enduit de rebouchage, celui-ci risque de craquer lors des futurs mouvements. Il faut donc “ponter” la fissure avec un matériau qui absorbera les mouvements éventuels. On utilise pour cela une bande de tissu fin à larges mailles, appelée bande à fissures ou calicot.

Pour reboucher une fissure, on procède en six étapes : ouverture, nettoyage, humidification, garnissage, pontage et lissage.

1. Élargir la fissure avec un grattoir triangulaire afin de bien la garnir de reboucheur ; c’est ce que les professionnels appellent “ouvrir” la fissure. Gratter énergiquement.

2. Avec une brosse métallique en fils de laiton, éliminer toutes les particules qui tiennent mal. Il faut que les bords de la fissure soient solides pour que le reboucheur accroche bien.

3. Dépoussiérer ensuite avec une brosse douce ou un gros pinceau.

4. Humidifier l’intérieur de la fissure avec une éponge imbibée d’eau.

5. Reboucher la fissure avec de l’enduit de rebouchage comme s’il s’agissait d’un simple trou.

6. Appliquer un morceau de bande à fissures sur l’enduit qui vient d’être lissé. La largeur de la bande doit être bien supérieure à celle de la fissure : il faut qu’elle dépasse au moins de 2 cm de chaque côté.

7. Maintenir la bande à fissures en place avec un couteau de peintre et l’appliquer contre l’enduit avec un autre couteau.

8. Déposer ensuite une mince couche d’enduit de rebouchage sur le calicot avec le couteau à enduire, en débordant de chaque côté de 2 ou 3 cm. Lisser

Lissage

Le lissage permet d’obtenir une surface plane et lisse, qui sera facilement peinte ou habillée d’un revêtement mural plat, comme les papiers métallisés ou les papiers laqués.

Avant de réaliser le lissage, contrôler l’état du mur avec le plat de la main. Si l’on sent de petits grains, il faut “égrener” le mur en passant la lame du couteau à enduire bien inclinée pour éliminer les grains. Dépoussiérer ensuite avec une brosse.

L’enduit de lissage

On peut choisir entre un enduit en poudre à mélanger avec de l’eau, ou un enduit en pâte prêt à l’emploi.

L’enduit de lissage doit être appliqué sur toute la surface du mur en une couche très fine et régulière (0,5 à 1 mm d’épaisseur).

On compte une consommation de 1 à 2 kg d’enduit par millimètre d’épaisseur et par mètre carré; dans la pratique, prévoir un sac de 5 kg d’enduit pour une surface de 10 à 12 m2.

Préparer murs et plafonds avant de les décorer

Patience et apprentissage

Le lissage requiert un tour de main. Il n’y a rien d’étonnant à ce que le premier essai ne soit pas très probant. Patience et méthode permettent d’obtenir un résultat digne d’un professionnel.

Avant laquage

Laquer un mur est plus facile si celui-ci a été parfaitement lissé. La technique est théoriquement simple: procéder à un lissage, laisser sécher, poncer avec un abrasif fin, dépoussiérer et procéder à un second lissage qui, s’il est réussi, ne nécessite même pas de ponçage final.

1. Pour un lissage parfait, utiliser un couteau à enduire affûté. Avec une lime fine, limer le bord de la lame du couteau en biseau, puis passer sur le biseau une pierre d’affûtage pour “donner du fil” à la lame.

2.Charger l’enduit sur le côté biseauté du couteau pour le déposer sur le mur en couche régulière sur une surface d’environ 60 cm de côté. Les professionnels appellent cette opération “l’empâtage”. L’épaisseur d’enduit déposé dépend de l’inclinaison de la lame par rapport au mur.

3. Procéder ensuite au lissage proprement dit. Tenir le couteau à enduire à pleine main, le pouce en dessous et les autres doigts tendus sur la lame. Le lissage s’effectue en bandes verticales parallèles, chaque bande chevauchant la précédente d’une demi-largeur de lame. Le couteau est tenu en biais du côté déjà lissé. Ainsi, au fur et à mesure de l’avancement, la lame fait apparaître du côté extérieur (non lissé) un petit bourrelet d’enduit, qui sera supprimé au lissage de la bande suivante

Les Problèmes éventuels

Il peut arriver que l’enduit de lissage laisse apparaître de fines rayures. Plusieurs causes sont envisageables:

  • La lame du couteau à enduire est mal affûtée.
  • L’enduit a été mal préparé.
  • L’auge de préparation était sale.
  • Le mur n’a pas été brossé et il présente de petits grains.

Écrit par
GROUPE FLEURUS Robert Longechal
La source
L'encyclopédie pratique du bricolage
Mots clés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Stop AdBlock