Warning: Use of undefined constant HTTP_USER_AGENT - assumed 'HTTP_USER_AGENT' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /var/www/wikibricolage/wp-content/themes/jannah/header.php on line 1
REMPLACER LES CHEMISES ET LES PISTONS
Maintenance AutomobileMécaniqueRéparation voiture

REMPLACER LES CHEMISES ET LES PISTONS

COMMENT REMPLACER LES CHEMISES ET LES PISTONS?

Voilà ce guide pratique pour REMPLACER LES CHEMISES ET LES PISTONS.

OBJECTIF

  • Déposer et reposer les pistons, les chemises et les segments
  • Remettre en état le bas moteur en suivant les opérations détaillées de la revue technique

MATÉRIELS, CONSOMMABLES ET DOCUMENTS NÉCESSAIRES

  • La revue technique du véhicule.
  • Une fiche de relevé des contrôles.
  • Les fiches concernant la dépose/repose culasse, le contrôle du dépassement des chemises et le calage de la distribution.
  • L’outillage spécialisé.

ORGANISER SON POSTE DE TRAVAIL

Relever dans la revue technique du véhicule

  • Les moyens d’identification du type de moteur.
  • Les caractéristiques détaillées du moteur.
  • La méthode constructeur pour le démontage du moteur.

Préparer

  • L’outillage spécialisé : un extracteur de chemise et des brides de chemises, une pince et un compresseur de segment, un four ou un réchaud spécial bielles, un gabarit d’emmanchage des axes de piston, un comparateur avec son support magnétique, un micromètre avec plusieurs calibres, un pied à coulisse, une presse hydraulique, une clé dynamométrique.
  • Déposer le moteur.
  • Caler et déposer la distribution.
  • Déposer la culasse.

RÉALISER L’INTERVENTION ( REMPLACER LES CHEMISES ET LES PISTONS )

Démonter

1. Déshabiller le moteur et déposer le carter inférieur.

2. Déposer les chapeaux de bielles en les repérant (n° de cylindre et sens). Sortir les pistons des chemises et remonter les chapeaux de bielles munis de leurs coussinets sur les têtes de bielles.

Déposer les chemises et les pistons ©Hubert Mèmeteau – Bruno Collomb

3. Déposer les chapeaux de paliers en les repérant (n° et sens). Déposer le vilebrequin et récupérer les cales de jeu latéral.

4. Décoller les chemises à l’aide de l’extracteur approprié. Les déposer et les repérer (en cas de remontage). Chasser les axes de pistons à la presse après avoir repéré le sens des pistons sur les bielles.

Contrôler

1. L’état des pistons et des segments : Tête piston marquée, gorge des segments détériorés, segments grippés dans leurs gorges ou cassés, jupe déformée.

2. L’état des portées du vilebrequin (micromètre), tourillons et manetons usés, ovalisation et conicité : à comparer avec les valeurs constructeur (voir fiche suivante).

3. Observer l’état des coussinets : usure du régule.

4. L’état du bloc-cylindres : corrosion des chemises, des plans de joint.

Remonter

1. Nettoyer les éléments devant être remontés. Assembler les bielles et les pistons à l’aide des axes. Bien respecter la méthode préconisée (à chaud ou à froid).

2. Monter les segments neufs à l’aide de la pince spéciale en commençant par le segment râcleur. Huiler et tiercer les segments.

3. Monter à blanc les chemises pour réaliser le dépassement demandé (voir fiche : Contrôler le dépassement des chemises).

4. Emmancher les pistons dans les chemises à l’aide du compresseur de segments. Monter le vilebrequin en plaçant les cales de jeu. Monter les coussinets neufs, les huiler et serrer les paliers au couple, les ergots des coussinets doivent être face à face.

5. Placer les chemises munies des pistons dans le bloc, contrôler et bloquer à l’aide des brides de chemises.

6. Placer les coussinets neufs sur les bielles, les huiler, serrer au couple en vérifiant en permanence la bonne rotation du vilebrequin.

© Hubert Mèmeteau – Bruno Collomb

À NOTER

Cette opération s’accompagne d’un contrôle de la pompe à huile, du clapet de décharge des canalisations d’huile du vilebrequin, d’un remplacement du kit de distribution (chaîne + tendeur ou courroie + galets) et de la pompe à eau.

Pour les moteurs possédant un bloc à alésage direct ne pas tenir compte de la dépose des chemises. En cas d’usure des cylindres, il est nécessaire de réaléser à une cote supérieure (lorsque cela est possible) et d’adapter les pistons de plus fort diamètre.

Écrit par
Hubert MèmeteauBruno Collomb
La source
La maintenance automobile
Mots clés

-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Stop AdBlock