Conseils de préventionÉlectricitéThéorie

Sécurité dans la salle d’eau

La salle d’eau est une pièce qui présente des risques particuliers pour les personnes car la conductibilité électrique du corps humain augmente fortement quand il est humide ou mouillé. La norme NF C 15-100 prévoit donc des dispositions particulières pour la sécurité des personnes dans les salles d’eau et salles de bains. Ces règles s’appliquent aussi si la baignoire ou la douche sont intégrées dans une pièce.

VOLUMES d’installation d’appareils électriques

En ce qui concerne l’installation d’appareils électriques, la salle d’eau a été divisée en quatre volumes de sécurité :

  • Le volume 0 : celui de la baignoire ou de la douche,
  • Le volume 1 : au-dessus de la baignoire ou de la douche,
  • Le volume 2 : 60 cm autour,
  • Le volume 3 : le reste de la pièce.

OÙ PLACER LES ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES?

Pour la sécurité de l’utilisateur, les prises comme les équipements électriques ne peuvent être placés n’importe où dans une pièce d’eau. Le tableau ci-contre indique les équipements autorisés dans chaque volume ainsi que les mesures de protection contre les chocs électriques.

MATÉRIELS ÉLECTRIQUES AUTORISÉS DANS LES LOCAUX CONTENANT UNE BAIGNOIRE OU UNE DOUCHE:

  • Classe 1 : appareils marqués Classe I, avec raccordement à la terre.
  • Classe 2 : appareils marqués Classe II et portant le symbole de double isolation.
  • 30 mA : avec disjoncteur différentiel de 30 mA.
  • TBTS : Très Basse Tension de Sécurité (12 V).
  • Transformateur de séparation : éclairage ou prise 220 V relié à un transformateur de séparation des circuits placé dans le volume 3 ou hors de la pièce.

Dans les volumes 1 et 2, les appareils installés à poste fixe (chauffage, chauffe-eau, sèche-serviettes…) doivent être raccordés directement à une boîte de dérivation et non par l’intermédiaire d’une prise de courant.

Les lampes suspendues à bout de fil et les douilles métalliques sont interdites.

L’ARMOIRE DE TOILETTE

Une armoire de toilette qui comporte un appareil d’éclairage, un interrupteur ou un socle de prise de courant (ou tous ces équipements en même temps), peut être installée dans le volume 2, à condition qu’elle réponde aux règles de la classe 2 et que le socle de prise de courant soit alimenté par l’intermédiaire d’un transformateur de séparation de faible puissance (20 à 50 VA) intégré à l’armoire.

LA LIAISON ÉQUIPOTENTIELLE

Dans une salle d’eau, une liaison équipotentielle doit relier tous les éléments conducteurs situés dans les volumes 1, 2 et 3 aux fils de terre de toutes les masses (appareils électriques de classe 1) et des contacts de terre des socles de prises. Doivent être reliés : • les tuyauteries métalliques d’eau chaude, eau froide, vidange, chauffage, gaz… • les huisseries métalliques, • le corps des appareils sanitaires (baignoire, bac à douche…) lorsqu’il est métallique.

Schéma de principe de la liaison équipotentielle :

Schéma de principe de la liaison équipotentielle
Schéma de principe de la liaison équipotentielle

Autres Bricolage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Stop AdBlock