Conseils de préventionÉlectricitéThéorie

Les risques et précautions d’électricité

On sait que l’électricité peut être dangereuse, mais on sait rarement pourquoi et dans quelle mesure. Dans la vie quotidienne, les risques ont différentes origines :

  • Les erreurs d’utilisation,
  • Les imprudences (en particulier une intervention sur un circuit sans avoir coupé le courant),
  • Une installation mal réalisée ou défectueuse,
  • Un appareil en mauvais état ou qui ne respecte pas les normes de sécurité.

BRICOLAGE SANS DANGER

Le bricolage en électricité est sans danger à une seule condition, très simple: ne jamais travailler “sous tension”. Il est nécessaire de débrancher l’appareil et de couper l‘alimentation électrique au tableau avant toute intervention sur une installation électrique.

wikibricolage.com

RISQUES D’ÉLECTROCUTION

Le corps humain étant essentiellement constitué d’eau, il est conducteur de l’électricité. Or, le passage du courant électrique à travers le corps humain peut entraîner la mort, par arrêt du cœur ; c’est l’électrocution.

Heureusement, on peut “prendre” le courant sans y laisser la vie !

Le courant électrique passe à travers le corps lorsque ce lu ici est en contact simultané avec les deux fils d’alimentation, mais il suffit parfois d’un contact avec un seul fil d’alimentation, ou avec un objet lui-même relié à un fil d’alimentation. En effet, si le courant électrique doit, théoriquement, retourner à son générateur par le fil neutre, sa tendance naturelle est de trouver un acheminement plus rapide par la terre (croquis ci-dessus).

Quelques exemples de contacts dangereux électricité:

Le seul fait d’être en contact direct avec la terre (pieds nus) sur du carrelage et de toucher un fil d’alimentation peut permettre le passage du courant dans le corps. Si on ajoute que l’humidité rend un corps plus conducteur, on comprend que les risques sont plus grands dans la salle de bains.

Le degré de risques dépend principalement des conditions dans lesquelles on prend le courant. Quelques exemples en dessin :

1. Le courant passe entre le pouce et l’index. Il provoque une douleur vive, voire une brûlure.

2. Le courant va d’un bras à l’autre. L’accident est grave et peut être mortel.

3. Le courant traverse tout le corps. La secousse est violente et peut être mortelle.

4. Le courant passe du bras gauche levé au pied. Une électrocution brutale au niveau du cœur peut entraîner une mort foudroyante.

5. Le courant traverse le corps immergé. L’accident est mortel.

Les dangers de l’électricité ont essentiellement deux origines : les imprudences et les défauts d’isolation d’appareils électriques.

  • Les imprudences sont très faciles à éliminer en respectant des précautions élémentaires.
  • Les défauts d’isolation deviennent sans danger grâce à une installation correcte avec mise à la terre et protection différentielle.

PRÉCAUTIONS pour Sécurité en électricité

Elles sont simples et doivent devenir des réflexes :

  • Ne pas toucher un appareil électrique (y compris les prises et les interrupteurs muraux ou de fil) avec les mains mouillées ou si l’on se trouve sur un sol humide.
  • Toujours débrancher un appareil en tirant sur la fiche et jamais sur le fil. • Remplacer un fil, une prise, un interrupteur ou n’importe quel appareillage électrique qui paraît endommagé.
  • Ne pas utiliser de prise avec broche de terre sur un socle de prise qui n’en a pas.
  • Ne jamais démonter un appareil sous tension. Couper le courant au tableau de répartition avant toute intervention.

ÉQUIPEMENTS pour installer l’électricité

Les matériels et les installations électriques actuels répondent à des normes sévères de sécurité. Tous les éléments qui constituent une installation doivent offrir la sécurité maximale : fils, câbles, conduits, appareillages. Une installation doit notamment être pourvue d’une bonne prise de terre et d’un disjoncteur différentiel.

Une installation ancienne doit être mise aux normes, tous les éléments défectueux ou d’un niveau de sécurité insuffisant étant remplacés.

DISJONCTEURS DIFFÉRENTIELS

Un disjoncteur différentiel coupe l’alimentation quand une partie du courant “fuit” vers la terre (lorsque la carcasse métallique d’un appareil est mise sous tension par contact avec un fil d’alimentation). On utilise principalement deux types de disjoncteurs différentiels :

  • Modèle 500 mA. Installé, en général, à l’entrée du tableau de distribution, il est associé à la prise de terre.
  • Modèle 30 mA, dit “haute sensibilité”, qui équipe obligatoirement les circuits de prises de courant, les circuits de salle d’eau et les sorties de fils en applique dans la cuisine.

-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

Stop AdBlock